Du 25 juin au 14 août 2022

Le festival Rosa Musica connait cet été sa troisième édition estivale. Entre musique et terroir, le festival Rosa Musica vise à mettre en valeur la Vallée du Rhône méridionale ainsi qu’à attirer vers la musique classique un large public, qu’il soit mélomane ou amoureux de notre terroir provençal.

Grégoire Girard étant à la fois 1er violon du Quatuor Girard et directeur artistique du festival, Rosa Musica a intégré l'aventure Girard Production, structure fédérant l'ensemble des activités du Quatuor Girard. Constitué au sein d’une grande fratrie avignonnaise, ce dernier a été formé par les quatuors Ysaÿe et Artémis. Il aime à s’entourer d’amis musiciens talentueux, solistes, chambristes, musiciens d’orchestres nationaux ou pédagogues avertis

Pour cette édition, le festival « Rosa Musica » a donc invité des musiciens de renommée nationale et internationale, tels que Raphaël Pidoux, Christophe Gaugué, Raphaël Sévère, Théo Ould, Edwin Fardini, Aliènor Girard-Guiguas, César Birschner ou Melvil Chapoutot...

Réservation sur ce site ou au 06 79 44 15 76

samedi 25 juin | 20h00
De l'ombre à la lumière Visan
Quatuor Girard - Melvil Chapoutot

Quintette avec piano

Ludwig van Beethoven, Sonate pour piano n°31, Op.110
György Ligeti, Trois études pour piano (Cordes à vide, l’Apprenti sorcier, Arc-en-ciel)
Robert Schumann, Quintette pour piano et cordes Op.44

Eusébius et Florestan… Les amoureux de Robert Schuman ont tous eu affaire à ces deux personnages imaginaires aussi fantastiques que hautement symboliques de notre condition humaine.
Eusébius, c’est la face parfois mélancolique, parfois joyeuse, mais toujours légère de nous-mêmes. Florestan représente quant à lui l’ouragan de nos sentiments les plus radicaux, nos luttes intérieures.
Florestan nous invite à ne pas brimer nos révoltes intérieures. Car au bout du tunnel, se trouve toujours la lumière d’Eusébius…

Partenaire: Expressions ViSanaises

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mardi 28 juin | 20h00
L’ici et l’Au-delà Montélimar
Quatuor Girard - Aliénor Girard-Guigas - Jacques-Olivier Jadfard

Quatuor Harpe et Récitant

Felix Mendelssohn, Quatuor à cordes n°6, Op.80, « Requiem pour Fanny »
Henriette Renié, Contemplation pour harpe
André Caplet, Conte fantastique pour harpe et quatuor à cordes d’après le « Masque de la mort rouge » d’Edgar Poe
Gabriel Fauré, Cantique de Jean Racine, Op.11, pour chœur et orgue ou piano, arrangement pour quatuor à cordes et harpe

L’au-delà…cette altérité dont nous ne pouvons nous passer car nous ressentons tout à la fois notre propre finitude et l’appel vers l’infini, vers l’indépassable.
Et pourtant l’au delà, autrement dit l’inconnu, nous fait peur. Alors que faire ?
Ce n’est pas à la musique de répondre. Mais c’est en musique que nous pouvons nous poser cette question. Du fantastique de Caplet au religieux de Fauré, accrochez vos ceintures, c’est à l’un voyages les plus périlleux que nous vous convions : le voyage entre « l’ici » et « l’au-delà »…

Partenaire: Mairie de Montélimar

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
vendredi 1 juillet | 20h00
L’ici et l’Au-delà Saint André d'Olérargues
Quatuor Girard - Aliénor Girard-Guigas - Jacques-Olivier Jadfard

Quatuor Harpe et Récitant

Felix Mendelssohn, Quatuor à cordes n°6, Op.80, « Requiem pour Fanny »
Henriette Renié, Contemplation pour harpe
André Caplet, Conte fantastique pour harpe et quatuor à cordes d’après le « Masque de la mort rouge » d’Edgar Poe
Gabriel Fauré, Cantique de Jean Racine, Op.11, pour chœur et orgue ou piano, arrangement pour quatuor à cordes et harpe

L’au-delà…cette altérité dont nous ne pouvons nous passer car nous ressentons tout à la fois notre propre finitude et l’appel vers l’infini, vers l’indépassable.
Et pourtant l’au delà, autrement dit l’inconnu, nous fait peur. Alors que faire ?
Ce n’est pas à la musique de répondre. Mais c’est en musique que nous pouvons nous poser cette question. Du fantastique de Caplet au religieux de Fauré, accrochez vos ceintures, c’est à l’un voyages les plus périlleux que nous vous convions : le voyage entre « l’ici » et « l’au-delà »…

Partenaire: Domaine Chanoine Rambert

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
samedi 2 juillet | 20h00
L'exil romantique Mazan
Quatuor Girard - Marin Trouvé - Augustin Lefebvre

Sextuor

Antonín Dvořák, Sextuor à cordes Op.48
Erich Wolfgang Korngold, Sextuor à cordes Op.10« Heureux qui, comme Ulysse… »

Dvoràk et Korngold se sont-ils murmurés ces vers, accoudés au bastingage de leurs paquebots en partance pour New-York ?
L’un et l’autre en effet, avec quelques 20 ans d’écart, ont tous deux quitté leur Europe Centrale natale pour le nouveau monde. Le premier appelé par sa notoriété, l’autre fuyant la folie nazie.
Partir en exil nous impose une confrontation avec l’inconnu. Mais c’est aussi en miroir s’interroger sur ses racines, sur ses propres spécificités. N’est-ce pas là la définition même du questionnement romantique ?

Partenaire: Château Tour des Genêts

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
lundi 4 juillet | 20h00
L'exil romantique Saint Victor-la-Coste
Quatuor Girard - Marin Trouvé - Augustin Lefebvre

Sextuor

Antonín Dvořák, Sextuor à cordes Op.48
Erich Wolfgang Korngold, Sextuor à cordes Op.10« Heureux qui, comme Ulysse… »

Dvoràk et Korngold se sont-ils murmurés ces vers, accoudés au bastingage de leurs paquebots en partance pour New-York ?
L’un et l’autre en effet, avec quelques 20 ans d’écart, ont tous deux quitté leur Europe Centrale natale pour le nouveau monde. Le premier appelé par sa notoriété, l’autre fuyant la folie nazie.
Partir en exil nous impose une confrontation avec l’inconnu. Mais c’est aussi en miroir s’interroger sur ses racines, sur ses propres spécificités. N’est-ce pas là la définition même du questionnement romantique ?

Partenaire: Cave Sinnae

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
lundi 18 juillet | 20h00
Les reflets de l'âme Bollène
César Birschner - Lucie Girard - Grégoire Girard

Trio avec piano

Franz Schubert, Trio pour piano et cordes Op.100
Gabriel Fauré, Elégie pour violoncelle et piano Op.24
Georges Delerue, Concerto de l’Adieu pour violon et piano

“La musique n’est pas seulement belle, émouvante, envoûtante, réconfortante ou passionnée […]. La musique est une partie essentielle de la dimension physique de l’esprit humain.” D. Barenboim
150 ans avant Barenboim, Schubert expérimentait déjà cette nécessité physique de la musique pour l’humain. En effet, jamais on ne saurait dire avec pleine assurance si un thème poignant de ce génie n’est triste ou gai, mélancolique ou joyeux, paisible ou tourmenté. Sa musique nous remet sans détour en phase avec notre sensibilité la plus profonde car la plus physique, et nous place de ce fait en face de notre destin.
Toujours lumineuse, toujours tragique, tels les reflets les plus sincères de notre âme : ce n’est sans doute pas pour rien que le réalisateur du film Barry Lindon a choisi l’op 100 de Schubert pour ce film poignant, tourné exclusivement à la lueur des bougies…

Partenaire: Château de La Croix Chabrières

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mardi 19 juillet | 20h00
Les reflets de l'âme Mazan
César Birschner - Lucie Girard - Grégoire Girard

Trio avec piano

Franz Schubert, Trio pour piano et cordes Op.100
Gabriel Fauré, Elégie pour violoncelle et piano Op.24
Georges Delerue, Concerto de l’Adieu pour violon et piano

“La musique n’est pas seulement belle, émouvante, envoûtante, réconfortante ou passionnée […]. La musique est une partie essentielle de la dimension physique de l’esprit humain.” D. Barenboim
150 ans avant Barenboim, Schubert expérimentait déjà cette nécessité physique de la musique pour l’humain. En effet, jamais on ne saurait dire avec pleine assurance si un thème poignant de ce génie n’est triste ou gai, mélancolique ou joyeux, paisible ou tourmenté. Sa musique nous remet sans détour en phase avec notre sensibilité la plus profonde car la plus physique, et nous place de ce fait en face de notre destin.
Toujours lumineuse, toujours tragique, tels les reflets les plus sincères de notre âme : ce n’est sans doute pas pour rien que le réalisateur du film Barry Lindon a choisi l’op 100 de Schubert pour ce film poignant, tourné exclusivement à la lueur des bougies…

Partenaire: Mairie de Mazan

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
jeudi 21 juillet | 20h00
Rêves et Espoirs Bagnols-sur-Cèze
Quatuor Girard - Raphaël Sévère

Quatuor et clarinette

Wolfgang Amadeus Mozart, Quintette pour clarinette et cordes K.581
Alexander Glazounov, Rêverie orientale pour clarinette et quatuor à cordes Op.29
Béla Bartók , Six danses populaires roumaines pour piano, arrangées pour clarinette et quatuor à cordes

Bernanos: « La plus haute forme de l’espérance est le désespoir surmonté »
Lorsque cette espérance, tant nécessaire parfois, se fait jour, nous l’appréhendons comme un « rêve ». Ou même, selon certains esprits chagrins, comme une « utopie ».
Avançons donc résolument et musicalement vers ces rêves, vers cette espérance. Sachant, à l’instar de Mozart, qu’il va nous falloir d’abord assumer le tragique de nos existences.

Partenaire: Domaine La Romance

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
vendredi 22 juillet | 20h00
Rêves et Espoirs Morières
Quatuor Girard - Raphaël Sévère

Quatuor et clarinette

Wolfgang Amadeus Mozart, Quintette pour clarinette et cordes K.581
Alexander Glazounov, Rêverie orientale pour clarinette et quatuor à cordes Op.29
Béla Bartók , Six danses populaires roumaines pour piano, arrangées pour clarinette et quatuor à cordes

Bernanos: « La plus haute forme de l’espérance est le désespoir surmonté »
Lorsque cette espérance, tant nécessaire parfois, se fait jour, nous l’appréhendons comme un « rêve ». Ou même, selon certains esprits chagrins, comme une « utopie ».
Avançons donc résolument et musicalement vers ces rêves, vers cette espérance. Sachant, à l’instar de Mozart, qu’il va nous falloir d’abord assumer le tragique de nos existences.

Partenaire: Mairie de Morières

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
lundi 25 juillet | 20h00
Rêves et Espoirs Saint Paul-trois-Châteaux
Quatuor Girard - Raphaël Sévère

Quatuor et clarinette

Bernanos: « La plus haute forme de l’espérance est le désespoir surmonté »
Lorsque cette espérance, tant nécessaire parfois, se fait jour, nous l’appréhendons comme un « rêve ». Ou même, selon certains esprits chagrins, comme une « utopie ».
Avançons donc résolument et musicalement vers ces rêves, vers cette espérance. Sachant, à l’instar de Mozart, qu’il va nous falloir d’abord assumer le tragique de nos existences.

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mardi 26 juillet | 20h00
Mythes et Esprits Rasteau
Edwin Fardini - César Birschner

Baryton basse - piano

Franz Schubert, Le Chant du Cygne D.957
Henri Duparc, Mélodies (Chanson triste, La vague et la cloche)
Guy Ropartz, Quatre poèmes d’après l’Intermezzo de Heine
Franz Schubert, Le Roi des Aulnes D.328

Matérialistes que nous sommes, la notion de « mythe » est aujourd’hui associée à un récit totalement fictif et débrayé de la réalité, lorsqu’elle n’est pas tout bonnement associée à un mensonge.
À l’inverse, de grands génies romantiques ont au contraire perçu la mythologie comme le patrimoine des peuples, tel le souffle qui les animerait. Ainsi Schubert n’a cessé de s’inspirer de la mythologie germanique, à la suite de Goethe et Schiller, tandis que le compositeur breton Ropartz s’est attelé à vivifier par la musique l’héritage mythologique breton.
Partons donc ensemble, en compagnie de ce programme chant-piano, à la rencontre musicale de ces « Esprits » qui peuplent nos imaginaires communs, et davantage que nous ne voulons bien le reconnaître, habitent notre quotidien.

Partenaire: Domaine des Girasols

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
jeudi 28 juillet | 20h00
Mythes et Esprits Sarrians
Edwin Fardini - César Birschner

Baryton basse - piano

Franz Schubert, Le Chant du Cygne D.957
Henri Duparc, Mélodies (Chanson triste, La vague et la cloche)
Guy Ropartz, Quatre poèmes d’après l’Intermezzo de Heine
Franz Schubert, Le Roi des Aulnes D.328

Matérialistes que nous sommes, la notion de « mythe » est aujourd’hui associée à un récit totalement fictif et débrayé de la réalité, lorsqu’elle n’est pas tout bonnement associée à un mensonge.
À l’inverse, de grands génies romantiques ont au contraire perçu la mythologie comme le patrimoine des peuples, tel le souffle qui les animerait. Ainsi Schubert n’a cessé de s’inspirer de la mythologie germanique, à la suite de Goethe et Schiller, tandis que le compositeur breton Ropartz s’est attelé à vivifier par la musique l’héritage mythologique breton.
Partons donc ensemble, en compagnie de ce programme chant-piano, à la rencontre musicale de ces « Esprits » qui peuplent nos imaginaires communs, et davantage que nous ne voulons bien le reconnaître, habitent notre quotidien.

Partenaire: Domaine de Chantegut

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mercredi 3 août | 20h00
Amours cachés, Amour déçus Suze-la-Rousse
Quatuor Girard - Raphaël Pidoux - Christophe Gaugué

Sextuor

Johannes Brahms, Sextuor à cordes Op.18
Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Sextuor à cordes Op.70, Souvenir de Florence

Entre « Amour » et « Art », il y a plus en commun que la première lettre… Ces deux valeurs ne sont rien d’autre que les deux inséparables piliers de toute civilisation humaine. Est-ce parce que l’Humain est d’abord un être de partage, d’échange ? Peut-être.
Une chose est sûre : dans un formidable mouvement de réciprocité, l’art n’a cessé de magnifier les plus belles histoires d’amour à travers les âges, tandis que l’empreinte indélébile de l’amour, parfois caché ou déçu, sur les âmes de certains compositeurs leur a donné l’énergie nécessaire pour créer des chefs d’œuvres.

Partenaire: Cave de Suze la Rousse

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
dimanche 7 août | 20h00
Amours cachés, Amour déçus Beaumes de Venise
Quatuor Girard - Raphaël Pidoux - Christophe Gaugué

Sextuor

Johannes Brahms, Sextuor à cordes Op.18
Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Sextuor à cordes Op.70, Souvenir de Florence

Entre « Amour » et « Art », il y a plus en commun que la première lettre… Ces deux valeurs ne sont rien d’autre que les deux inséparables piliers de toute civilisation humaine. Est-ce parce que l’Humain est d’abord un être de partage, d’échange ? Peut-être.
Une chose est sûre : dans un formidable mouvement de réciprocité, l’art n’a cessé de magnifier les plus belles histoires d’amour à travers les âges, tandis que l’empreinte indélébile de l’amour, parfois caché ou déçu, sur les âmes de certains compositeurs leur a donné l’énergie nécessaire pour créer des chefs d’œuvres.

Partenaire: Domaine du Rocher des Dames

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mardi 9 août | 20h00
L'âme des Peuples Caromb
Théo Ould - Grégoire Girard

Accordéon - Violon

Johannes Brahms, Danses hongroises n°4 et 5 pour violon et accordéon
Béla Bartok, Six danses populaires roumaines pour violon et accordéon
Astor Piazzolla, Chiquilin de Bachin pour accordéon
Pablo de Sarasate, Airs bohémiens pour violon et accordéon
Ernest Bloch, Baal Shem pour violon et accordéon
Edvard Grieg, extraits des Pièces lyriques, pour accordéon
Enrique Granados, Danse orientale, extrait des Danses espagnoles, pour accordéon
Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Romance Op 5, pour accordéon

« La musique commence là où s’arrêtent les mots », disait Beethoven. Et nous devons bien reconnaître que les mots s'arrêtent rapidement dès lors qu’il s’agit de rapprocher les humains, de les amener à la concorde et au respect, bref à la vie en société ! C’est bien pourquoi la musique a toujours accompagné les peuples dans la peine comme dans la joie, dans la guerre comme dans la paix. Les musiques que nous définissons sous le terme parfois méprisant, souvent réducteur, de « populaires », constituent justement cette énergie, indéfectible et indéfinissable en même temps, capable de caractériser chaque peuple. Ce sont elles qui permettent à l’humain de se retrouver, et de se projeter ensemble dans le futur.
Alors, continuons l’aventure, en célébrant ces musiques d’origines « populaires », autrement dit, éminemment vivantes !

Partenaire: Domaine de Mas Caron

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
mercredi 10 août | 20h00
L'âme des Peuples Bourdeaux
Théo Ould - Grégoire Girard

Accordéon - Violon

Johannes Brahms, Danses hongroises n°4 et 5 pour violon et accordéon
Béla Bartok, Six danses populaires roumaines pour violon et accordéon
Astor Piazzolla, Chiquilin de Bachin pour accordéon
Pablo de Sarasate, Airs bohémiens pour violon et accordéon
Ernest Bloch, Baal Shem pour violon et accordéon
Edvard Grieg, extraits des Pièces lyriques, pour accordéon
Enrique Granados, Danse orientale, extrait des Danses espagnoles, pour accordéon
Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Romance Op 5, pour accordéon

« La musique commence là où s’arrêtent les mots », disait Beethoven. Et nous devons bien reconnaître que les mots s'arrêtent rapidement dès lors qu’il s’agit de rapprocher les humains, de les amener à la concorde et au respect, bref à la vie en société ! C’est bien pourquoi la musique a toujours accompagné les peuples dans la peine comme dans la joie, dans la guerre comme dans la paix. Les musiques que nous définissons sous le terme parfois méprisant, souvent réducteur, de « populaires », constituent justement cette énergie, indéfectible et indéfinissable en même temps, capable de caractériser chaque peuple. Ce sont elles qui permettent à l’humain de se retrouver, et de se projeter ensemble dans le futur.
Alors, continuons l’aventure, en célébrant ces musiques d’origines « populaires », autrement dit, éminemment vivantes !

Partenaire: Les amis du pays de Bourdeaux

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
jeudi 11 août | 20h00
Souffles de vie Sabran
Quatuor Girard

Quatuor

Joseph Haydn, Quatuor à cordes Op.76 n°3, « l’Empereur »,
Felix Mendelssohn, Quatuor à cordes n°6 Op.80, « Requiem pour Fanny »

Deux violons, un alto, un violoncelle : voilà réunies dans leur plus grande simplicité les quatre voix élémentaires à l’émergence de l’harmonie. Et c’est bien là le défi du Quatuor à cordes, tellement enthousiasmant et intimidant en même temps pour les musiciens. Comme s’ils se trouvaient face au miracle de la vie naissante : le tout qui naît du néant, tout simplement, tel un souffle de vie.
Nous contemplerons ensemble ce miracle esthétique, à-travers les quatuors de Haydn et de Mendelssohn. N’est-ce pas là deux compositeurs qui ont travaillé leur vie durant à cultiver tout à la fois la simplicité du beau, et la beauté de la simplicité ?

Partenaire: Mairie de Sabran

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
samedi 13 août | 20h00
De l'ombre à la lumière Camaret
Quatuor Girard - Malvil Chapoutot

Quintette avec piano

Ludwig van Beethoven, Sonate pour piano n°31, Op.110
György Ligeti, Trois études pour piano (Cordes à vide, l’Apprenti sorcier, Arc-en-ciel)
Robert Schumann, Quintette pour piano et cordes Op.44

Eusébius et Florestan… Les amoureux de Robert Schuman ont tous eu affaire à ces deux personnages imaginaires aussi fantastiques que hautement symboliques de notre condition humaine.
Eusébius, c’est la face parfois mélancolique, parfois joyeuse, mais toujours légère de nous-mêmes. Florestan représente quant à lui l’ouragan de nos sentiments les plus radicaux, nos luttes intérieures.
Florestan nous invite à ne pas brimer nos révoltes intérieures. Car au bout du tunnel, se trouve toujours la lumière d’Eusébius…

Partenaire: Mairie de Camaret

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer
dimanche 14 août | 20h00
Les sept Paroles de la Vierge Bonlieu-sur-Roubion
Quatuor Girard - Martin Steffens, récitant

Quatuor à cordes et méditations

Alexandre Benéteau, Compositeur
Martin Steffens, Méditations

Aux côtés des sept dernières paroles du Christ, les évangiles relèvent sept paroles de Marie, mère du Christ.
En correspondance avec l’œuvre emblématique de Joseph Haydn " Les Sept Paroles du Christ en Croix " ces sept Paroles de la Vierge constituent la source de la nouvelle création musicale.
A plus de deux siècles de distance, les deux œuvres se réfléchissent l’une l’autre et s’éclairent mutuellement. Elles composent un véritable diptyque, ancré dans la tradition du patrimoine musical occidental et irrigué par les aspirations de notre temps.
Le Quatuor Girard a rencontré Alexandre Benéteau dans le cadre d'un enregistrement discographique. De cette rencontre artistique et humaine, est né le désir de lui confier la composition des Sept Paroles de la Vierge.
Cette commande a été rendue possible grâce au soutien de plusieurs mécènes, principalement la SACEM, Proarti et ActiveSeed.

Note d'intention de Martin Steffens :
Si le Christ de Haydn est sur la Croix, Marie, elle, est au croisement. Faire entendre sa parole, dans le silence que seule rend possible la musique, c’est rappeler aux hommes qui s’arment pour demain que, hier encore, ils étaient des enfants confiés au soin d’une mère. C’est, dans la montée aux extrêmes d’une violence que rien n’arrête, donner voix à cet humble souci des parents pour l’enfant, à cette chose de rien qui sauvera le monde.

Partenaire: Musique au Monastère

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ - moins de 25 ans, demandeur d'emploi, groupe de +5 personnes
Tarif carte ambassadeur : 10€

Effacer

La carte ambassadeur

En vente sur le site du festival ou sur le stand billetterie lors des concerts, cette carte d’une valeur de 30 € permet d’acheter des places pour la totalité des concerts au tarif réduit. Ceci étant valable pour le titulaire de la carte ainsi que pour deux accompagnants.

Nos
Sponsors

Nos
Partenaires publics

logo departement du Gard
logo departement de la drome
france bleu vaucluse